Comment planter ses Arbres Fruitiers et ses Rosiers ? Toutes nos astuces ci-dessous ! Pour plus de conseils retrouvez Pascal dans votre Pépinière.

Arbres Fruitiers :

Période de plantation :
Plantez les arbres fruitiers de préférence à l’automne ou au début de l’hiver, hors période de gel, neige ou fortes pluies.

Bonne reprise de plantation :
1. Creuser un trou adapté à la taille de l’arbre et à la nature du sol.
2. Ameublir au maximum la terre, elle entourera d’autant mieux les racines.
3. Rafraîchir de quelques centimètres les extrémités des racines.
4. Enfoncer un tuteur dans le trou puis placer l’arbre en mettant les racines sur une butte de terre meuble préalablement replacée dans le trou.
5. Remplir le trou et bouger l’arbre régulièrement pour favoriser l’infiltration de la terre autour des racines.
6. Arroser copieusement ou tasser soigneusement pour améliorer le contact terre-racines. Former une cuvette d’arrosage.
7. Les gestes qui sauvent en cas de reprise délicate : arrosages copieux, raccourcir les branches et combattre les parasites et maladies qui affaiblissent la plante.

Rosiers :

Période de plantation :
– La période automnale lorsque les végétaux sont en repos végétatif : mi-octobre jusqu’aux fortes gelées. Ceux-ci commenceront à s’enraciner au début de l’hiver.
– Au printemps dans les sols froids et humides (mi-avril).

La plantation du Rosiers en racines nues :
1. Commencer par creuser un trou de 40x40x40 cm pour que votre rosier puisse bien se déployer et que ses racines soient bien installées.
2. Taillez légèrement les racines de votre rosier.
3. Praliner ses racines, cela permet à votre plante une excellente reprise.
Pralinage : c’est-à-dire recouvrir les racines d’une plante avec un mélange à base d’argile et d’eau.
1. Placez votre plante dans le trou en laissant le collet au ras du sol.
2. Recouvrez votre pied avec de la terre fine mélangé à du terreau. Tassez fortement avec vos pieds.
3. Pensez à bien arroser votre plante juste après la plantation.
Tuteurage : permet à l’arbre de pousser bien droit et d’éviter la casse de celui-ci en cas de vents violents.
1. Le tuteur doit être de même hauteur que le tronc de l’arbre.
2. On plante le tuteur de préférence avant l’arbre pour ne pas abîmer les racines de celui-ci en prenant en compte les vents dominants pour éviter les frottements.
3. Planter l’arbre à environ 20cm du tuteur.
4. Fixer le tronc à l’aide de liens souples et non blessants (colliers en caoutchouc).
5. Faites attention à ne pas immobiliser l’arbre !

Plantation du Rosier en pot :
1. Dans le fond du pot, ajoutez des billes d’argile, pour que l’eau puisse bien s’écouler et placer un feutre pour séparer les billes de la terre.
2. Installez le rosier sans enfoncer le point de greffe.
3. Arrosez régulièrement au pied du rosier.
4. Apportez de l’engrais au début de la floraison.
5. Paillez pour garder l’humidité et freiner le développement des mauvaises herbes.