Faites votre terrarium maison

Terrarium végétal

C’est la tendance du moment en matière de plante d’intérieur. Petit, il demande peu d’entretien et décor toutes les maisons. Nous vous montrons aujourd’hui comment réaliser un terrarium chez soi.

 

 

1. Sélectionnez un récipient

Prenez un récipient transparent (bocal, aquarium, vase).

Votre récipient doit être bien nettoyé afin d’éviter la prolifération de bactéries.

 

2.Sélectionnez vos plantes et vos décorations

Sélectionnez des plantes qui poussent bien ensemble avec les mêmes caractéristiques pédoclimatiques (sol + climat). Prenez, de préférence,  des végétaux qui réclament beaucoup d’humidité.

 

3.Première couche du sol

Commencez par ajouter une couche de pierres, gros graviers ou cailloux, sur 5  cm environ, au fond de votre contenant.

Ensuite mettez quelques morceaux de charbon actif par-dessus vos graviers pour préserver l’environnement de votre contenant et agir sur les moisissures.

 

4.Deuxième couche

Placez un tissu ou de la mousse entre vos cailloux et votre terreau pour éviter que celui-ci ne s’écoule dans la couche inférieure. Pour notre part, nous avons utilisé une toile de jute que nous avons doublé puis coupé selon la forme et taille de notre contenant.

Ensuite versez un terreau adapté (ici terreau pour cactées et plantes grasses). Disposez en 5 à 10 cm de manière à ce que les mottes de vos plants soient recouvertes lorsque vous les planterez.  Finissez par tapoter votre terreau doucement pour enlever les poches d’air.

Vous pouvez arroser légèrement vos végétaux à l’aide d’une pipette ou d’un vaporisateur.

 

5.Plantez vos plantes

Tout d’abord commencez par placer vos végétaux puis creusez des trous de la largeur de la motte. Insérez votre plante puis exercez une légère pression autour de celle-ci pour la maintenir dans le sol.

Veillez à placer les végétaux les plus grands derrière et les plus petits devant (n’hésitez pas à prendre différentes tailles pour donner du volume à votre terrarium). Surtout ne mettez pas trop de plantes pour ne pas trop charger votre décor.

6.Placez vos décors

Placer vos éléments de décorations. Il faut éviter de laisser de la terre libre entre les plantes.

  • écorces, mousses, cailloux
  • petit pont, petits outils de jardin, animaux décoratifs

Choisissez tout ce qui vous fait plaisir

 

7.Entretien

Terrarium fermé : Laissez passer un peu d’air pour éviter le développement de champignons et de moisissures. Si de la condensation se forme, laissez le récipient ouvert quelques jours.

Terrarium ouvert : arrosez tous les 15 jours et 1 fois par mois si vous avez opté pour des cactées.